La raison de la négativité dans votre vie


Vous sentez-vous malade, accablé par des expériences négatives ou avez-vous l’impression de ne pas faire face aux exigences des tâches quotidiennes ou de lutter pour atteindre vos objectifs?
Peut-être que vous avez traversé une période difficile qui a détérioré votre humeur, ou peut-être vous sentez-vous comme cela sans aucune raison claire. C’est peut-être devenu une habitude, ce qui rend difficile le fait de vaincre avec le seul pouvoir de votre volonté.
Notre esprit est extrêmement sophistiqué et la partie de celui-ci qui régule nos fonctions corporelles enregistre également toutes nos expériences, comme un enregistreur géant qui fonctionne 24h / 24 et 7j / 7 à compter du jour de notre naissance. Il filtre en permanence les informations qui nous parviennent de notre cerveau et ne lit que ce qui nous concerne à chaque instant. Comment choisit-il de nous faire prendre conscience d’une chose plutôt que d’une autre? Pour nous faire remarquer la pluie ou l’arc-en-ciel? Toutes nos perceptions sont régies par la base de données des expériences précédentes et notre esprit nous fait savoir ce qui correspond à ces enregistrements. Donc, ce que votre esprit vous laisse savoir aujourd’hui dépend des expériences d’hier.
Ainsi, lorsque vous vous êtes senti déprimé, il est fort probable que votre esprit utilise ces informations comme référence pour filtrer toute nouvelle expérience qui ne serait pas de la même «vibration». Cela a pour effet de transformer votre humeur négative d’un sentiment simple en une habitude.
Donc, si votre esprit ne vous permet que de voir la négativité, comment pouvez-vous la changer?
De nos jours, il existe des techniques conçues pour accéder à la base de données d’expériences de l’esprit, y supprimer certaines informations et en ajouter de nouvelles. De nouvelles références dans la base de données signifient que de nouvelles expériences seront autorisées à atteindre votre conscience.


3 façons de réduire les pensées négatives de votre vie


1. Pratiquez la cohérence cardiaque


La cohérence cardiaque est un état d’harmonie entre le cœur et le cerveau, lorsque des émotions positives ressenties au cœur incitent le rythme cardiaque à ralentir et à se réguler. Cela incite le système nerveux à se détendre, créant ainsi le bon environnement pour que l’esprit puisse exploiter tout son potentiel. Vous n’avez pas besoin d’attendre de bonnes nouvelles dans votre vie pour vivre des émotions positives. Vous pouvez les déclencher vous-même. Voici comment vous pouvez le pratiquer: installez-vous confortablement, placez votre main sur votre poitrine sur votre cœur et connectez-vous avec votre cœur. Soyez conscient que votre coeur bat dans votre poitrine. Prenez une profonde respiration «à travers votre cœur» comme si votre cœur avait un nez et une bouche, visualisant l’air entrant et sortant à travers votre poitrine. Pensez ensuite à un souvenir positif, à une personne ou à un lieu, tout en maintenant votre respiration, et laissez-vous aller au calme qui le rend dans votre corps et votre esprit. Pratiquez cet exercice quotidiennement, utilisez-le avant de commencer une tâche difficile afin de vous aider à vider votre esprit et à concentrer votre attention. Utilisez-le surtout chaque fois que vous vous sentez submergé par le stress ou la négativité.


2. Pratiquez la positivité


Vous pouvez commencer à reprogrammer la base de données de votre propre esprit en utilisant des affirmations positives. Pour être efficaces, les affirmations doivent atteindre le subconscient. C’est pourquoi vous devriez les répéter tout en étant dans un état méditatif détendu, car à ce moment-là que l’esprit est le plus influençable. Par conséquent, je vous recommande de répéter vos affirmations après la méditation, après votre séance de pratique de cohérence cardiaque ou au lit lorsque vous êtes sur le point de vous endormir ou au réveil.
Créez vos propres affirmations, de manière positive et d’une manière qui soit également crédible pour votre esprit conscient afin qu’il ne résiste pas à la suggestion. Par exemple, plutôt que de dire «je suis toujours heureux et de bonne humeur» – ce à quoi vous pourriez résister parce que ce n’est pas nécessairement vrai, changez-le pour le rendre crédible. Disons que vous  vous réaffirmez que «chaque jour, je suis de plus en plus heureux et en meilleure santé». Cela minimise toute résistance de votre esprit conscient, le but pouvant paraître irréaliste pour vous à ce moment précis.


3. Développez votre «radar positif»


Commencez à être attentif aux choses positives qui se produisent dans votre vie, petites ou grandes, qu’il s’agisse du sourire d’un passant dans la rue, ou d’une promotion importante au travail. Reconnaissez les moments de pensée positive dans votre vie afin de pouvoir entraîner votre esprit à les rechercher davantage. Plus vous les verrez, plus il y aura de choses à voir! Faites un effort pour identifier plus d’aspects positifs et moins d’aspects négatifs. Il y a toujours quelque chose que nous pouvons apprécier: cela peut simplement être le petit-déjeuner que vous avez pris le matin, ou même quelque chose d’aussi tenu pour acquis que l’air que vous respirez. Reconnaissez ces choses et soyez reconnaissant pour elles, car comme on dit, plus vous êtes reconnaissant, plus il y a de quoi être reconnaissant!


Si vous vous efforcez de vous sentir bien, la pensée positive deviendra bientôt une habitude plutôt qu’un effort!